La maison Minergie-A

(exemple rénovation, habitation)

Minergie-A pour la rénovation

Le bâtiment à énergie positive

Le label Minergie-A, le plus jeune de la gamme Minergie, existe depuis 2011. En 2017, les exigences liées à ce label ont considérablement augmenté, permettant ainsi de franchir de nouvelles étapes essentielles en termes d’innovation.

Une maison Minergie-A présente un bilan énergétique positif. En d’autres termes, sur une année, elle couvre ses besoins pour le chauffage, l’eau chaude, le renouvellement automatique de l’air, l’ensemble des appareils électriques et l’éclairage grâce à un système d’autoproduction énergétique basé sur les énergies renouvelables. Concernant l’électricité autoproduite à partir d’énergie photovol-taïque, la propre consommation peut être imputée en intégralité tandis que le courant injecté dans le réseau est imputé partiellement.

Grande liberté de création

Pour les bâtiments d’habitation rénovés selon le label Minergie-A, l’indice Minergie doit être inférieur à 35 kWh/m2 upar an (énergie finale pondérée). La liberté de conception n’a presque aucune limite. Afin de respecter l’indice Minergie, il est possible de maximiser l’autoproduction d’électricité (p. ex. sur la façade), d’installer de grands accumulateurs, de régler les appareils consommant de l’électricité (gestion de la courbe de charge), d’optimiser l’enveloppe du bâtiment ou de réduire les besoins en électricité.

La ventilation contrôlée est une condition préalable pour la rénovation selon MInergie-A. Par ailleurs, l’étanchéité à l’air est contrôlée pour tous les bâtiments Minergie-A et en cas d’interventions tech-niques majeures un dispositif de monitoring énergétique doit être installé pour tous les bâtiments.

Le label Minergie-A pour la rénovation peut être combiné avec les produits complémentaires ECO et SQM Exploitation en toute liberté.

Pour plus d’informations sur le label Minergie-A, consultez la rubrique Certifier.