Une technologie de pointe dans des murs anciens

Année de construction : 1845 / Années de rénovation : 1999/2018

Stephan Huber, maître d’ouvrage & architecte

La rénovation a considérablement amélioré le confort et réduit notablement la consommation énergétique.

Stephan Huber, maître d’ouvrage & architecte

Le projet en bref

Construit en 1845, cet ancien bâtiment agricole n’était pas destiné à être habité. Dans les années 50, deux appartements ont été créés (transformation de la grange en appartement). Il a été entièrement rénové en 1999 et converti en immeuble d’habitation. Lors de cette transformation, le label Minergie pour les nouvelles constructions de l'époque a servi de base à la planification. Une certification Minergie n'a toutefois pas été délivrée cette année-là.

En 2011, une installation solaire thermique (24m2) a été montée pour la production d’eau chaude et en appoint pour le chauffage. En 2016, une installation photovoltaïque de 4,16 kWc a été posée.

En 2018, il a fallu procéder au remplacement du système de chauffage, l'entreprise responsable de l'entretien de la mini-centrale de cogénération (CCF) n'offrant plus ce service. Indépendamment de cela, la fin de la durée de vie de cette installation était de toute façon prévisible. En 2018, un système de chauffage à pellets avec réservoir enterré a été installé. L’ancien système d’aération a également été changé à cette occasion. Il a été remplacé par un plus moderne.

Questions au planificateur et au maître d’ouvrage

Selon vous, quels sont les avantages à rénover Minergie ?
Minergie propose un standard clairement défini qui est plus exigeant que la loi. Satisfaire aux standards Minergie, c’est construire pour l'avenir.

Quels étaient les principaux défis ?
Il y a eu les défis inhérents à toute transformation. Comme les rénovations de 1999 étaient de grande ampleur, nous n’avons pas rencontré d’imprévus, comme des poutres pourries, une mauvaise insonorisation des murs extérieurs, des radiateurs/tuyaux qui fuyaient ou d'autres problèmes similaires.

Comment y vit-on maintenant ?
Avant les travaux, le bâtiment n’était pas étanche et les températures étaient différentes dans chaque pièce, plutôt trop basses. La rénovation a considérablement amélioré le confort et réduit notablement la consommation énergétique.

Le bâtiment en un coup d'œil

Année de construction (années de rénovation)

1845 (1999/2018)

SRE

329m2

Production propre d'électricité

sur le toit

Chauffage

Chauffage à pellets

Isolation

Épaisseur d'isolation selon Minergie-P

Certificat

ZH-9288

Comparaison avant et après rénovation


Avant rénovation (rénovation totale en 1999) Après rénovation (remplacement du chauffage seulement)

CECB (Efficacité énergétique globale / enveloppe du bâtiment)
B/B

CECB (Efficacité énergétique globale / enveloppe du bâtiment)
B/B

Renouvellement d’air
Genvex 350 avec récupération de chaleur (jusqu'en 2018)

Renouvellement d’air
Zehnder ComfoAir Q600 (à partir de 2018)

Chauffage
Jusqu'en 1999, fourneau électrique à accumulation
De 1999 à 2018, mini-CCF avec Kompogas (jusqu'en 2006) et avec gaz liquide (2006 à 2018) y compris installation solaire thermique avec appoint au chauffage à partir de 2012 (24m2)

Chauffage

Chaudière à pellets

Eau chaude

Mini-CCF et installation solaire thermique avec appoint pour le chauffage (24m2)

Eau chaude

Chauffage à pellets et installation solaire thermique avec appoint au chauffage (24m2)

Electricité
Appareils électroménagers : appareils A+ et A+++
Éclairage : >90 % d'éclairage LED (remplacement continu des LED)

Electricité
Appareils électroménagers : appareils A+ et A+++
Éclairage : >90 % d'éclairage LED (remplacement continu des LED)
Centrale photovoltaïque : PV 4,16kWc à partir de 2016

Enveloppe du bâtiment (valeurs U)
Murs : EG 0,16W/m2K, OG+DG 0,13W/m2K
Toit : 0,13 W/m2K
Sol : 0.12W/m2K
Fenêtre : Uw 1.5W/m2K (Ug 1.0W/m2K)

Enveloppe du bâtiment (valeurs U)
Murs : EG 0,16W/m2K, OG+DG 0,13W/m2K
Toit : 0,13 W/m2K
Sol : 0.12W/m2K
Fenêtre : Uw 1.5W/m2K (Ug 1.0W/m2K)

Consommation énergétique annuelle
25'000 kWh (valeur moyenne des 10 dernières années)

Consommation énergétique annuelle
20'000 kWh (période de chauffage 2018/2019)

Mesures sans économie d’énergie
Système d'eau de pluie de 1999 avec réservoir de stockage en terre de 5m3

Concepteur-projeteur

Architecte: Wichser Akustik & Bauphysik AG, Zurich