Un système de chauffage innovant avec une efficacité énergétique maximale

Centrale de production combinée chaleur-force (CCF) avec pompe à chaleur à sonde géothermique dans un lotissement rénové

Grâce au fonctionnement combiné de la cogénération et des pompes à chaleur, l'ensemble d'habitation de Fröschmatt émet 50 % de moins de CO2 que si la pompe à chaleur fonctionnait avec de l'électricité provenant du réseau.

Heinz Eichenberger, Design conceptuel PCCE

Le projet en bref

Le lotissement Fröschmatt à Berne-Bümpliz, entièrement rénové par le propriétaire "Immobilien Stadt Bern", allie confort d'habitation, qualité supérieure, écologie et efficacité énergétique. Le lotissement Fröschmatt, qui date des années 1950, est le premier quartier de la ville de Berne à être rénové MINERGIE-P-ECO.

L'ancien bâtiment, composé de 45 appartements de 3 pièces, a été entièrement transformé. Il comprend, aujourd'hui, 34 appartements de 2½ à 6½ pièces.

Le concept de la PCCE en bref

La rénovation Minergie-P-ECO d'un bâtiment vieux de 60 ans est exigeante. En plus d'une enveloppe de bâtiment de haute qualité et étanche à l'air, les installations techniques doivent également répondre aux exigences les plus élevées.

Le bâtiment dispose désormais de trois circuits de niveaux de températures différentes : 70 °C pour l'eau chaude, 30 °C pour le chauffage et 18 °C pour le rafraichissement, ce qui accroît l'efficacité et le confort. Le CCF au gaz est la base des installations techniques. En effet, d'une part, la chaleur est utilisée pour la préparation d'eau chaude et, d'autre part, le CCF fournit l'électricité nécessaire aux deux pompes à chaleur à sonde géothermique pour les besoins de chauffage des locaux. La chaleur est distribuée par un chauffage au sol qui peut également rafraichir les appartements en été si nécessaire.

schema_bhkw_1
Schème PCCE

Questions au planificateur

Pour quelles raisons avez-vous décidé d'utiliser ce système de chauffage ?
Différentes possibilités ont été examinées. En raison de la longue durée de fonctionnement du CCF, qui est d'environ 8 000 h/an, les forages pour les sondes géothermiques ont pu être réduits au minimum. Il a donc été possible d'atteindre le standard Minergie-P, de maîtriser les coûts d'investissement et de mettre en œuvre une solution écologiquement optimale.

Quels sont, selon vous, les avantages du système choisi ?
Après plus de 6 ans et demi d'exploitation, la pertinence du choix de ce concept écologique et économe en énergie a été confirmée. La combinaison entre le CCF et les pompes à chaleur permet de réduire de 50 % les émissions de CO2 dans l'environnement du lotissement de Fröschmatt par rapport à un fonctionnement par pompe à chaleur utilisant l'électricité du réseau. Si l'on utilisait du biogaz, les émissions de CO2 pourraient être réduites encore davantage. En outre, le CCF produit beaucoup d'électricité, surtout pendant les mois d'hiver. La chaleur résiduelle du CCF est élevée et peut être utilisée pour chauffer de l'eau chaude et les pompes à chaleur fonctionnent ainsi à un haut niveau d'efficacité dans la plage de basse température. L'utilisation de sondes géothermiques et d'une aération contrôlée permet de refroidir les appartements en été avec une très faible consommation d'électricité.

Quels sont les défis d'un tel système ?
D'une part, souvent, seuls les coûts d'investissement plus élevés sont considérés, sans tenir compte des aspects écologique et de l'efficacité énergétique. De toute façon les coûts de chauffage plus élevés générés durant plusieurs décennies peuvent être répercutés sur le locataire, ce qui n'incite pas à des investissements à plus long terme. Concrètement, dans le cadre de ce projet, l'espace limité du local technique était un véritable défi.

Le bâtiment en chiffres

Année de construction (année de rénovation)

1953-54 (2014)

SRE

4'183m2

Isolation

Enveloppe du bâtiment Minergie-P

Chauffage

Pompe à chaleur électrique

Certificat

BE-044-P-ECO

Galerie de photos