Marche à suivre pour la certification 

Les standards Minergie sont décrits en détail dans le menu Standards (nouvelle construction et rénovation). Vous trouverez ci-dessous les principales étapes de la certification.

  1. Le maître d'ouvrage choisit le standard Minergie approprié (Minergie, Minergie-P, Minergie-A, Minergie-Quartier, complément ECO) en collaboration avec les planificateurs spécialisés. Ces derniers développent un avant-projet et soumettent la demande à l'office de certification Minergie compétent via la plateforme des labels. 
  2. L'office de certification Minergie examine la demande et peut adresser, le cas échéant, des questions ou des demandes de compléments. Si l'ensemble des exigences sont satisfaites, le certificat provisoire peut être établi, son but étant d'instaurer une certaine sécurité en matière de planification. Il peut également être utilisé à des fins publicitaires, étant donné que le projet peut désormais être qualifié de bâtiment Minergie.
  3. Le bâtiment se situe à présent dans sa phase de construction. Si on le souhaite, les aspects Minergie pertinents peuvent être contrôlés au moyen du produit SQM Construction.
  4. Dès que le bâtiment a été mis en service de manière officielle, les requérants peuvent envoyer les documents concernant l'attestation d'achèvement des travaux. Ils annoncent ainsi à l'office de certification la fin des mesures de construction, leur réalisation conforme à la planification, ainsi que la mise en service ordinaire des installations techniques du bâtiment. La responsabilité incombe aux planificateurs spécialisés.
  5. L'office de certification examine les documents transmis et procède à des contrôles aléatoires. En principe, un projet sur cinq est vérifié et cette vérification peut également avoir lieu durant la phase de construction. Le certificat définitif est finalement délivré. Muni d'un numéro de label, il offre la garantie qu'il s'agit d'une construction Minergie. Une évaluation continue des données d'exploitation avec le produit Monitoring+ complète ensuite de manière idéale le contrôle de qualité Minergie.

Depuis le 13 septembre 2023, de nouvelles exigences s'appliquent aux standards Minergie. Vous trouverez ici un tableau comparatif des standards 2017 et 2023. Pendant la période de transition de 12 mois, les exigences de la version 2022.1 du règlement des labels peuvent être utilisées.


La plateforme des labels (à partir du 20.09.2023)

Les demandes pour tous les standards Minergie sont déposées en ligne. Avec l'introduction de la plateforme des labels (2023), le processus de certification Minergie a été encore simplifié et accéléré. La plateforme des labels sert à documenter complètement un projet Minergie et est utilisée pour communiquer avec l'office de certification Minergie compétent. Lors de la première utilisation, les données d'utilisateur des requérant·e·s sont saisies ; des instructions pour la plateforme des labels se trouvent sur la page d'accès.

Garanties de performance

L'Office fédéral de l'énergie a établi les fondements relatifs à la planification, au montage et à la mise en service des installations techniques de grande qualité :

  1. Le dimensionnement des installations: un document d'aide au dimensionnement est disponible pour chaque installation technique. Il comprend des formules de calcul ainsi que des exemples.
  2. La conclusion d'une garantie de performance: la garantie de performance est convenue entre l'entreprise d'installation, respectivement de planification, et le maître d'ouvrage. Le maître d'ouvrage obtient ainsi une garantie de la bonne qualité d'exécution de l'installation.
  3. L'établissement du protocole de mise en service: une fois le montage terminé, l'entreprise d'installation et de planification établit un protocole de mise en service et le remet au maître d'ouvrage. Un modèle spécial est disponible pour l'aération douce.