Finances

Vos avantages

  • Grâce à une plus faible consommation d'énergie, vous économisez de l’argent et vous vous prémunissez contre des augmentations du prix de l'énergie et de la taxe sur le CO2 tout en gagnant en confort. 
  • La pérennité de votre investissement immobilier et la valeur de revente de votre bâtiment sont maximisés. Vos revenus locatifs sont supérieurs alors que vos locataires profitent de charges moins élevées. 
  • Les surcoûts constructifs sont amortis sur la durée de vie du bâtiment en prenant en compte tous les bénéfices collatéraux.

Une meilleure qualité de vie

Construire Minergie coûte un peu plus cher qu’une construction conventionnelle répondant aux exigences légales. Mais ce n’est pas pour rien ! Vous bénéficiez d’avantages notoires, comme des coûts d’exploitation moins élevés, une qualité d’air irréprochable, une protection accrue contre les canicules estivales. 

Les calculs et les exemples montrent que les investissements supplémentaires varient entre 2 et 7 % de l’investissement brut de construction, selon le label choisi. Selon le canton et le label que vous adoptez, vous recevrez des subsides plus ou moins élevés. En net, le surcoût de votre investissement est donc considérablement réduit. À noter que les frais de certification de votre bâtiment se situent entre 1 et 2 ‰ – en fonction du label que vous choisissez. Ci-dessous un exemple de calcul pour un petit immeuble de près de 400 m2 avec 3 appartements.

En CHF pour l'ensemble du bâtiment MoPEC14 Minergie Minergie‑P Minergie‑A
Enveloppe du bâtiment 123 000 138 000 198 000 146 000
Installations techniques 88 000 111 500 110 400 144 500
Planification 2 500 8 700 16 000 16 400
Certification 1 700 3 000
Total «énergie» 213 500 258 200 324 400 306 900
Autres coûts de construction restants1 391 000 1 391 000 1 391 000 1 391 000
Investissement total1 604 500 1 649 200 1 715 400 1 697 900
Investissement supplémentaire par rapport au MoPEC 2014 _ 44 700
2.8%
110 900
6.9%
93 400
5.8%

Avantages à long terme

En analysant les coûts d’un bâtiment sur son cycle de vie et en prenant en compte les bénéfices collatéraux, les constructions Minergie sont particulièrement performantes. En effet les surcoûts constructifs sont, entre autres, amortis par des charges d’exploitation plus basses. Celles-ci dépendent toutefois d’hypothèses que chacun devra adapter à sa situation et à ses projections concernant l'évolution des prix de l'énergie, les coûts de maintenance, les taux d'intérêt, la durée de vie utile, le niveau des taxes sur le CO2, etc.

Selon des études approfondies de la Banque Cantonale de Zurich (2008), le surcoût pour une construction Minergie était de 7 % pour une maison individuelle et de 3.5 % pour un immeuble. Les analyses de Wüest Partner (2017) relèvent une augmentation de 3.6 % des revenus locatifs des appartements Minergie-P-ECO. De plus, les études actuelles d’investisseurs institutionnels confirment que les appartements Minergie sont loués plus rapidement et plus facilement. C'est particulièrement vrai en dehors des centres-villes, où l’offre dépasse la demande.

Plus d'info : Lien vers l'étude de la ZKB " Minergie macht sich bezahlt " (en allemand)

Coefficient d'utilisation plus élevé et hypothèques à un taux préférentiel

Diverses communes accordent des bonus sur les indices d'utilisation du sol pour les constructions Minergie. Cela permet de construire des bâtiments plus grands si le bâtiment est certifié Minergie, une belle plus-value. De plus, les banques accordent des prêts hypothécaires à taux réduit et/ou contribuent à vos frais de certification pour les bâtiments Minergie grâce à des prêts environnementaux.

Déductions fiscales

Les investissements dans la rénovation énergétique des bâtiments existants (isolation thermique, utilisation d'énergies renouvelables, mesures de récupération de chaleur) peuvent être déduits de l’impôt fédéral direct et, selon les cantons, également des impôts cantonaux et communaux. Le montant des subventions doit évidemment être soustrait du montant déductible de votre revenu. Vous trouverez des informations détaillées dans les instructions pour votre déclaration d'impôt ou auprès de l'administration fiscale cantonale.