swissbau_news_1196x522_v2

De l'inspiration, de grandes discussions et un concentré de compétences

Hébergés sur le stand « chauffez renouvelable » de SuisseEnergie avec des experts de la construction climato-responsable, nous avons constaté avec grande satisfaction que l’édition 2020 de la Swissbau avait été extrêmement inspirante. Ainsi, les déclarations d'experts tels que Peter Richner sur l'alimentation électrique en hiver ou Gianrico Settembrini sur l’empreinte écologique des systèmes de ventilation ont suscité des discussions fructueuses lors des différents événements Minergie.

La protection du climat concrètement


Pour parvenir à la décarbonisation de notre parc immobilier, nous devons remplacer les systèmes de chauffage à combustibles fossiles par des systèmes utilisant des énergies renouvelables encore plus performants. Peter Richner (EMPA) a démontré de façon impressionnante l’ampleur du problème d’approvisionnement énergétique hivernal. Stefan Batzli (AEE) recommande une combinaison de prescriptions, d'interdictions et de subventions ciblées - notamment pour que la décarbonisation soit socialement acceptable. Franz Sprecher (Ville de Zurich) explique pourquoi il faut accorder plus de poids à la saisonnalité. Andreas Meyer Primavesi (Minergie) avance la thèse qu'un bâtiment respectueux du climat doit avoir exactement 9 propriétés. 



Quel est le meilleur système de ventilation ?



L’utilisateur est au centre des préoccupations lorsqu’on pense « bon système de ventilation », explique Milton Generelli (Minergie Agenzia Svizzera italiana). Cela permet de garantir la bonne quantité d'air, filtré et non pollué, pour un air sain et frais. L'analyse précise de l'évaluation du cycle de vie des systèmes de ventilation permet de s'assurer que ce confort n'est pas atteint au détriment de l'environnement. À ce sujet, des réseaux de distribution d’air aussi compacts que possible sont primordiaux. Selon Gianrico Settembrini (HSLU), les résultats provisoires d'une étude récente montrent que les conduits représentent 50 à 70 % de l'énergie grise d’une installation de ventilation. Heinrich Huber (Haute École de Lucerne) préconise l'utilisation des technologies actuelles : il y a une bonne ventilation pour chaque maison et chaque utilisation.